Lettre d'informations

Affiner votre recherche

Produit Bio

Tout savoir sur le Cholestérol

Mais qui est donc ce cholestérol dont tout le monde parle, et qui semble être si nocif ? Il est vrai qu'il est incriminé dans l'origine de certaines maladies cardiovasculaires, et que l'on nous conseille de ne pas en avoir en trop fortes proportions. Or, on ne sait pas forcément à quoi celui-ci correspond finalement. Pire encore, on ne nous précise pas qu'il existe deux cholestérols différents : un bon et un mauvais. Evidemment, le bon sera nécessaire et le mauvais à proscrire. Etonnamment, ce sont des frères ennemis, puisque l'un a tendance à favoriser les maladies cardiovasculaires, et l'autre à les éviter.

Qu'est-ce que le cholestérol ?

Il s'agit là d'une molécule que l'on absorbe, et que l'on fabrique à la fois. Deux tiers du cholestérol provient du foie, le tiers restant, de notre alimentation. Il est nécessaire notamment pour la réalisation des membranes cellulaires. Mais il existe sous deux formes différentes. Il sera ainsi nécessaire d'opter pour des aliments permettant de favoriser la fabrication et l'absorption de bon cholestérol. Les aliments qui apportent le cholestérol sont nombreux, et généralement, ils sont assez riches en matières grasses. Jaune d'oeuf, beurre, viandes grasses, et produits fabriqués à base de ces différentes matières premières sont ainsi dans le collimateur de ceux qui traquent le mauvais cholestérol.

Le bon cholestérol

Le bon cholestérol est nécessaire à votre santé. Celui-ci est nommé le HDL-cholestérol et il fait partie des molécules dont nous avons besoin. Il est par ailleurs plutôt bénéfique pour les artères, qu'il va nettoyer par sa présence.

Le mauvais cholestérol

Celui-ci est appelé plus communément le LDL-cholestérol. Il est important de l'éviter dans la mesure du possible, car il a des effets néfastes sur la santé. On pourra citer par exemple le fait qu'il a tendance à encrasser petit à petit les artères. Il se dépose sous la forme de plaques au niveau de celles-ci, et sachant qu'elles se superposent, il n'est pas rare qu'il finisse par boucher, partiellement ou entièrement, le vaisseau sanguin.

L'importance de l'alimentation

Il est nécessaire d'absorber des matières grasses, et il est important de bien comprendre que les lipides sont essentiels à notre bon fonctionnement. Il faut simplement apprendre à les choisir différemment, afin de pouvoir bénéficier des avantages qu'elles sont en mesure de nous apporter. Les éléments qui sont incriminés dans la production de cholestérol, qu'il soit bon ou mauvais, sont divisés en trois classes de graisses alimentaires, que l'on appelle aussi des acides gras.

Les acides gras saturés

Voilà la catégorie de lipides qu'il vaut mieux éviter. En matière d'alimentation, ils sont apportés par différentes sortes de graisses végétales (l'huile de palme en fait notamment partie), et animales (beurre, crème fraîche). Certains aliments en contiennent de manière assez représentative, comme les viandes, charcuteries, fromages, gâteaux en tous genres. Ces acides gras saturés contribuent à favoriser votre mauvais cholestérol ou LDL, c'est pourquoi il est plus judicieux de les éviter, le plus possible.

Les acides gras mono-insaturés

Les acides gras mono-insaturés sont notamment contenus dans certaines huiles (olive ou sésame par exemple), dans certains fruits comme l'avocat. Il s'agit d'un apport intéressant dans l'alimentation, car les acides gras mono-insaturés parviennent à faire augmenter le bon cholestérol ou HDL, et à faire diminuer le mauvais cholestérol ou LDL. Certains aliments contiennent un peu d'acides gras saturés et d'acides gras mono-insaturés, il est donc important de les consommer avec modération. C'est le cas de certaines viandes par exemple.

Les acides gras poly-insaturés

Cette dernière catégorie comprend des aliments comme les huiles végétales (colza, pépin de raisin, tournesol…), ainsi que les poissons gras comme le saumon ou la sardine. Il est important de tenir compte du fait qu'ils font baisser le taux de mauvais cholestérol, mais aussi celui du bon cholestérol. Il est donc intéressant de les consommer, mais il faudra également associer des aliments riches en acides gras mono-insaturés dans le but de faire diminuer les pertes le plus possible.

En conclusion

Il est donc important de faire attention à ce que l'on mange, en matière de cholestérol, en choisissant des aliments contenant de préférence les bonnes graisses. Les différentes associations qui seront réalisées sont également importantes, puisque tous les aliments n'ont pas les mêmes propriétés. L'essentiel sera alors de limiter un maximum les apports en acides gras saturés, qui sont les plus risqués en matière de cholestérol, en favorisant les acides gras mono-insaturés, les meilleurs pour notre organisme et pour faire baisser le LDL.


0,00 €