Lettre d'informations

Affiner votre recherche

Produit Bio

Protéger ses articulations jour après jour

Saviez-vous qu'il est fréquent de commencer à souffrir des articulations à partir de 35 ans ? Il s'agit d'une bonne raison pour commencer à les ménager dès que possible, en particulier si certains membres de votre famille ont été atteints par des problèmes de ce type, en relation avec la dégradation des articulations.

  • Que se passe-t-il généralement ?

L'articulation n'est autre que la partie qui se situe entre deux os, et c'est le cartilage qui a pour but de permettre des mouvements fluides, et c'est aussi celui-ci qui a tendance à s'user avec le temps, à devenir de plus en plus mince, et finalement à générer des problèmes articulaires. Nous allons donc vous délivrer quelques conseils afin que vous puissiez aider vos articulations à vous accompagner le plus longtemps possible dans le temps. Avec ces quelques astuces, vous pourrez les chouchouter, dès 35 ans, et prévenir les problèmes au maximum.

Prendre soin des articulations

Pratiquez des sports doux

Si le fait de pratiquer une activité physique est essentiel, il est néanmoins important de songer à éviter les sports qui sollicitent de manière trop vive les articulations, sous peine de les abîmer de façon irrémédiable. Certains sports sont à éviter lorsque l'on souhaite préserver les articulations, comme le rugby par exemple, qui les sollicite énormément, ainsi que l'haltérophilie. En revanche, quand on désire être doux avec ses genoux et ses chevilles, on plébiscite plutôt le vélo, la marche à pieds, la nage, l'aquabike, l'aquagym…

Se masser au quotidien

Les massages ont eux aussi un effet bénéfique sur les articulations. Nous vous conseillons de choisir des produits adaptés pour soulager les articulations, en gérant les petites douleurs liées à celles-ci. Et pourquoi s'en priver, sachant que c'est plutôt agréable de se masser. N'hésitez pas à demander à votre moitié de se rendre disponible pour le faire pour vous !

Attention aux kilos

La prise de poids provoque bien souvent des problèmes articulaires, qui sont générés la plupart du temps au niveau des genoux et des hanches. Ces deux points sont stratégiques, puisqu'ils supportent le poids du corps. C'est pourquoi celles-ci ont tendance à souffrir lorsque l'on est en surpoids. On remarque également différentes réactions liées à la prise de poids, par exemple l'hormone de la satiété, la leptine, qui est produite par les cellules adipeuses, serait entre autres à l'origine de la détérioration des articulations. Attention donc aux kilos, il est important de conserver un poids de forme pour éviter les désagréments.

Eviter les surplus d'acidité

Notre organisme a un pH, ou potentiel hydrogène, qui est notamment induit par notre alimentation. Il est important que celui-ci soit situé autour de 7,32 et 7,42, des valeurs qui correspondent à un sang neutre. Cela a un impact sur les articulations, car pour éviter cette acidité, le corps aura tendance à aller chercher des molécules telles que le calcium par exemple, situé dans nos os. Petit à petit, les articulations peuvent en souffrir donc. N'hésitez pas à privilégier des aliments riches en calcium permettant de compenser votre acidité, comme les brocolis, les haricots rouges ou les amandes, des fruits et légumes alcalins.

Les anti-oxydants sur le devant de la scène

Pour se protéger des désordres liés aux articulations, il est nécessaire d'opter pour une alimentation riche en anti-oxydants. En effet, les radicaux libres, générés notamment par le stress et par notre alimentation ont tendance eux aussi, à être assez néfastes pour les articulations. N'hésitez donc pas à booster votre consommation de fruits et de légumes riches en anti-oxydants, comme le cassis, la tomate, la carotte ou l'orange. Le curcuma est également une épice intéressante à consommer pour favoriser la prise d'anti-oxydants.

À vous maintenant de mettre ces conseils en pratique afin d'éviter l'usure de vos cartilage, n'hésitez pas à vous y mettre le plus tôt possible, surtout si vous avez des cas d'usure précoce dans votre entourage familial.



0,00 €